top of page

Stratégie et transformation à l'heure de l'économie souhaitable [Revue 25]



Comment faire de la stratégie et transformer son organisation dans un monde où anticiper semble relever de l’impossible et où les dirigeants sont sommés de voir loin tout en obtenant des résultats immédiats et où l’attachement au travail et à l’entreprise deviennent plus ténus ?

Deux principales raisons nous conduisent aujourd’hui à revoir la pratique de ces exercices clés du dirigeant. D’abord des facteurs exogènes : l’ampleur des transitions écologiques, sociétales et technologiques auxquelles les entreprises sont confron­tées (vieillissement démographique et rapport des jeunes au travail, convergence des technologies clés, question environnementale). Ensuite, la conviction que nous partageons avec 86 % des Français* : les entreprises porteuses d’avenir sont celles qui s’engagent pour une économie souhaitable et réconcilient performance économique, sociale et environnementale. Il s’agit donc pour nous de proposer des exercices stratégiques et de transformation des entreprises qui placent l’économie souhaitable au coeur de leur intention.


Pour cela, dans ce numéro 25 de la Revue Kéa, nous vous proposons un regard innovant sur l’économie et l’entreprise, de ses aspects macro-économiques jusqu’au cœur des organisations en passant par le rôle du dirigeant.

 

Au sommaire

Articles et points de vue :

  • Vers l’économie du quatre-quarts : comment changer de regard pour mieux appréhender la stratégie économique souhaitable pour la France, Hervé Baculard, Partner Groupe, Kéa

  • Stratégie d’entreprise, ouvrir le champ des (im)possibles. Vers des stratégies « responsibility natives », interview d’Angelos Souriadakis, Partner Groupe, Kéa

  • Pour une écologie de la transformation, Thibaut Cournarie, Partner Groupe, Kéa


Interview de dirigeant :

  • Cécile Béliot-Zind, Directrice Générale, Groupe Bel : La conviction du « True profit ». Vers un modèle d’entreprise au bénéfice de tous






Comments


bottom of page