Kea & Partners - Partners for transformation
image guillemets orange kea

kea partenaire de FIT2,
LA CHAIRE des futurs de l'industrie et du travail 

30%
Part de l'activité de Kea réalisée avec les entreprises industrielles

Aujourd’hui, beaucoup d’entreprises ne trouvent pas les compétences dont elles ont besoin tandis que de nombreux actifs cherchent en vain des entreprises où ils aimeraient travailler. Spécifiquement pour l'industrie, ce sont 120 000 postes non pourvus faute de candidats qualifiés. Des savoir-faire disparaissent, des territoires s’étiolent, la cohésion et la prospérité de notre société sont menacées. L’organisation du travail et notre système de formation doivent impérativement s’adapter aux enjeux de la transformation numérique, de la mondialisation des chaînes de valeur, de la préservation de l’environnement et des évolutions sociétales.

C’est pourquoi Kea & Partners est co-fondateur de la Chaire « Futurs de l’industrie et du travail : formation, innovation, territoires » (FIT2) au sein de Mines ParisTech, aux côtés du Groupe Mäder, Theano Advisors, FaberNovel et La Fabrique de l’industrie. Il s'agit de réfléchir aux moyens d’adapter le travail aux aspirations des collaborateurs, la formation aux besoins de compétences et l’action des entreprises aux attentes des parties prenantes, en tant qu'acteurs engagés dans la vie économique, la transformation des entreprises et des territoires au service de la prospérité de notre pays.  

La chaire FIT2 - animée par Thierry Weil, responsable du groupe MIDI (Management de l’innovation et dynamiques industrielles) à Mines ParisTech - produit, encourage et valorise des études sur les futurs possibles de l’industrie et du travail, ainsi que sur les politiques d’accompagnement de ces transformations. Elle analyse des pratiques d’innovation, de formation, d’amélioration de la qualité du travail et d’organisation de l’action collective. Elle anime des groupes de réflexion multidisciplinaires rassemblant praticiens et chercheurs, organise des événements pour mettre en débat ses propositions, sensibilise divers publics aux transformations de l’industrie et du travail.

 

NOS 4 PROJETS PRINCIPAUX POUR 2018 
 

  • Organiser le colloque "Le Travail en mouvement" à Cerisy, qui a rassemblé du 13 au 20 septembre 2018, des dirigeants d’entreprise, DRH, syndicalistes, universitaires, acteurs publics, chercheurs et citoyens sur le thème du travail et de ses transformations : quelles sont les évolutions des formes du travail, de son organisation, de ses frontières et de ses modes de reconnaissance ?
  • Comprendre comment les représentations du travail rendent les métiers de la production peu attractifs, dans la mesure où la crise du travail dans l'industrie est aussi une crise de représentations "Ouvrier, moi ? Jamais !". Améliorer le fonctionnement de la formation professionnelle et de l’apprentissage n’aura d’impact que si les métiers auxquels ils conduisent attirent. Pour faire évoluer nos représentations des métiers de la production, il faut comprendre comment celles-ci se sont construites. C'est tout l'objet de la première publication "Tempête sur les représentations du travail" issue des réflexions de la Chaire. 
  • Accompagner la transition vers l’entreprise du futur, afin d’anticiper les évolutions et besoins de formation des collaborateurs et d’adapter l’organisation du travail. La technologie ne tient ses promesses que si ceux qui la mettent en œuvre sont impliqués dans la réorganisation de l’activité qu’elle induit. 
  • Libérer les énergies dans l’entreprise. De nombreuses études montrent une aspiration des individus à plus d’autonomie, tandis que leur travail reste très prescrit. Comment leur permettre d’être plus autonomes, responsables et impliqués sans créer des situations anxiogènes ? Que nous apprennent diverses expériences plus ou moins réussies, durables ou médiatisées de « libération » ou de responsabilisation ?

 

INDUSTRIE(S) : LES OPÉRATIONS ONT DE L’AVENIR

Close

Des perspectives passionnantes dans l'industrie !

Close

Usine du futur

 

Kea dans la presse

Close

Caroline,

Manager, Mines ParisTech