Kea & Partners - Partners for transformation

Industries de produits de grande consommation : aborder en confiance les mutations à l'oeuvre
 

 

Philippe Girard, Directeur associé

Le monde de la grande consommation est aujourd’hui en pleine mutation.

LES CONSOMMATEURS SONT EN QUETE DE SENS
Ils sont mieux informés, plus exigeants, plus raisonnés dans leurs achats même s'ils expriment leur besoin parfois de manière paradoxale. Ils souhaitent, par exemple, manger plus sainement  – bio, local, sans additifs… – mais veulent aussi se faire plaisir. Ils cherchent à réduire leur impact sur la planète, sont vigilants à leurs modes de consommation et à l’utilisation de leur pouvoir d’achat. Ils achètent des produits d’occasion, hésitent entre achat et usage, segmentent leur consommation entre promotions, prix bas et luxe en fonction leur budget et de leurs envies.

LES RÉSEAUX DE DISTRIBUTION SE FRAGMENTENT
e-commerce, magasins spécialisés, magasins locaux, de proximité, concepts mixtes… facilitent l’émergence de marques nouvelles qui grignotent peu à peu les parts de marché des grandes marques et remettent en cause le business model des leaders.

LA MONDIALISATION GÉNÈRE UNE COMPÉTITION PLUS INTENSE
... mais aussi de nombreuses opportunités à l’international pour des acteurs dont les pays d'origine évoquent la qualité, la sécurité alimentaire ou même le luxe.

LA RSE EST AU COEUR DES STRATÉGIES
Au-delà de la conformité, la RSE devient une question de pérennité, voire d'engagement au service du bien commun. En 2018, selon l'enquête Brand'gagement menée par Tilt ideas, 84% des Français déclarent attendre d'une marque qu'elle contribue à une société meilleure (contre 64% en 2016).
Plus spécifiquement, l’accès aux matières premières devient un nouveau champ de compétition pour les marques.

LES TECHNOLOGIES RÉVOLUTIONNENT LES BUSINESS MODELS
Elles transforment progressivement les organisations, les leaders cherchant à creuser l’écart en investissant massivement pour se créer un avantage compétitif : digitalisation du marketing, disruption de la distribution grâce aux plateformes consommateurs / fournisseurs, montée en puissance de la blockchain pour garantir la traçabilité́, impression 3D pour les pièces de rechange, mécanisation et robotique pour réduire les coûts de préparation dans les entrepôts...

L'INTELLIGENCE ARTIFICIELLE EST EN PASSE DE RÉINVENTER LES USAGES ET LES MODES DE CONSOMMATION
A moyen terme, l’IA doit permettre de mieux personnaliser et optimiser la relation consommateur grâce à une exploitation plus systématique et efficace de la multitude d’informations collectées en ligne. Même si la question d’une IA suppléant l’humain dans la prise de décision reste en suspens dans les organisations, le développement accéléré de cette technologie par les GAFA pourrait rebattre les cartes.

 

Nous nous engageons à vos cotés pour appréhender les impacts de cette transition de consommation, identifier vos savoir-faire distinctifs, définir les bons terrains de jeu et construire/mettre en œuvre une stratégie singulière et conquérante. 

Nous pouvons vous accompagner sur une large gamme de sujets comme :
> La stratégie et le positionnement de marque
> L’accélération de la croissance à l’international à travers les alliances
> La digitalisation des activités marketing et commerciales
> La "retailisation" des marques
> Les politiques commerciales
> Les plans de développement
> Les plans stratégiques
> Les due-diligences stratégiques
> Les rapprochements post-acquisition
> L’excellence opérationnelle industrielle
> La mise en place de nouvelles pratiques managériales sur les sites industriels et logistique

La practice grande consommation et distribution est une practice historique de Kea et représente 50 % de notre chiffre d'affaires. Nos clients sont aussi bien des grands groupes que des ETI, des coopératives ou des organisations professionnels, opérant dans les secteurs de l’alimentaire (épicerie, frais, ultra-frais, boissons, vins et spiritueux) / l’hygiène-beauté et du non-alimentaire / 

VOIR DES EXEMPLES DE PROJETS

Nous prenons également régulièrement la parole sur la transformation du secteur à travers des conférences, publications… parfois en partenariat avec des acteurs comme HEC agroalimentaire, Open Agrifood, l’Ilec ou le Comité Sully.