Kea & Partners - Partners for transformation

les salariés

du sEcteur bancaire

face à la menace des gafa :

sont-ils bien préparés ?

Kea & Partners a interrogé 800 salariés du secteur bancaire. Pour la 3ème année consécutive, Kea publie les résultats de son baromètre, l’une des rares études qui prend en compte le point de vue des salariés sur les grandes transformations du secteur et leurs impacts. Les résultats se révèlent riches en enseignements et apportent un éclairage précieux, en particulier lorsqu’ils sont mis en regard des résultats d’enquêtes menées auprès de clients.

Il ressort que :

  • 94% des salariés ressentent les transformations à l’œuvre sur le secteur et 60% les attribuent à une évolution des habitudes de consommation des clients, plus volatiles et plus tournés vers le digital.
  • 69% perçoivent cet environnement en mutation comme une source de motivation, même si la transformation effraie 53% d’entre eux. 
  • Les résultats du baromètre 2017 mettent cependant en lumière un décalage de perception entre les revendications des clients (apport d’expertise, nouvelles compétences, agilité) et le ressenti des salariés, qui voient la digitalisation de la relation et le renforcement des contrôles comme prioritaires.
  • Les salariés sont de mieux en mieux informés sur les grands enjeux du secteur bancaire et sont ainsi 52% à identifier les GAFA comme la principale menace concurrentielle, devant les fintechs. Néanmoins, ce baromètre démontre qu’ils ne cernent pas encore totalement la réelle teneur de la menace.

>>> Découvrez les résultats de l’étude en bref

>>> Téléchargez les résultats détaillés

 

L’année 2018 semble devoir être une année décisive pour évaluer la réalité des menaces qui pèsent sur les acteurs traditionnels. La disruption sectorielle a changé de nom avec la montée en puissance des GAFA dans les services financiers : on ne parle d’ailleurs plus d’uberisation, mais d’amazonisation des business models. Certains commentateurs évoquent un « moment Amazon de la banque ». Au-delà des GAFA, c’est aussi l’univers des services et de la distribution qui avance ses pions. OrangeBank élargit son offre au crédit consommation. Carrefour, en pleine mutation stratégique après avoir relancé son offre bancaire à l’été 2017, a renforcé son équipe de direction avec des profils expérimentés issus du secteur bancaire. Et pourtant, au cœur de cette agitation, les salariés semblent vouloir jouer la carte de la « force tranquille », s’appuyant sur des fondations solides que sont la base clients, le système de production bancaire, les fondamentaux économiques sains. Mais cette réponse sera-t-elle suffisante pour riposter ? Il appartient désormais aux dirigeants des banques d’embarquer les salariés du secteur dans la mise en œuvre des inflexions stratégiques qui s’imposent. Le renforcement de l'orientation client est une des grandes transformations mises en oeuvre par les établissements bancaires sur ces dix dernières années : les cinq prochaines pourraient voire naître une mutation en profondeur des banques, centrée sur LEURS ressources humaines, pour éviter qu'un fossé ne se creuse entre clients et salariés.

Rouage essentiel de l'économie, La banque est sous pression

Close

LES Salariés de la banque face à la disruption du secteur

Close

Résultats du baromètre banque 2016

Close